Jardiner écolo pour cet hiver

Rien de tel pour un jardinage sain que de planter écolo. Aujourd’hui, il existe de nombreuses techniques pour respecter l’environnement. Autant ainsi les utiliser et oublier tous les produits chimiques et pas naturels qui font du mal à la nature ! Voici quelques techniques pour commencer à s’y mettre.

Le compost pour enrichir ses sols

Considéré comme l’or noir du jardin, le compost remplace avec efficacité l’engrais et tous les autres produits destinés à enrichir le sol. Pour cela, la recette magique réside dans la conservation de tous les déchets organiques. Épluchures de fruits et légumes, fruits ou légumes abîmés, etc. tout cela représente autant de nutriments, sels minéraux et oligo-éléments indispensables pour les plantes. Le compost est obtenu à partir de la décomposition de ces restes alimentaires qui se transforment en humus. Il suffit alors d’acquérir un composteur qui peut être un thermocomposteur, un éco-composteur, un tambour, un digesteur, un boskashi, un lombricomposteur…

Le paillage pour protéger et garder son sol humide

À faire aussi bien l’hiver que l’été, le paillage est une solution pour entretenir son sol à moindre effort. Dans les forêts, où les feuilles et herbes mortes restent sur le sol, cette solution existe depuis des millénaires. Autant l’appliquer dans son jardin.

On utilise alors soit de la paille, des copeaux, des écorces végétales, de la sciure de bois, des tontes de gazon, du compost ou même du carton ou du papier journal pour être épandu aux pieds des légumes et des plantes.

L’été, le paillage permet de garder l’humidité du sol en évitant que l’eau ne s’évapore trop vite. De quoi diminuer la corvée d’arrosage. L’hiver, le paillage protège le sol et les racines des gelées tout en nourrissant le sol.

Des solutions écologiques, mais aussi économiques qui vont en plus réduire l’impact de l’entretien du jardin.

Comments

comments